A LA DÉCOUVERTE DE LA COLLECTION S/S 2016 DE BETH DITTO

10_890-1024x816

Samedi 02 avril, j’ai eu la possibilité de pouvoir assister à une ventre privée de la collection de vêtements de l’artiste internationale Beth Ditto. Récit d’une matinée pas comme les autres.

12 heures, j’arrive au métro Ternes direction Le Royal Monceau.On m’accompagne jusqu’à la porte d’une suite de cet hôtel de luxe du 8 ème arrondissement. Ce n’est pas n’importe quelle suite. C’est la suite où Beth Ditto, la chanteuse britannique présente en exclusivité sa collection.

12347858_10154756254994778_2890590840239652343_nEn effet, il y avait quelques temps on découvrait sur les réseaux sociaux sa collection nommée « Beth Ditto Tunk Show » S/S 2016. Elle n’est pas à son premier coup d’essai puisque en 2013 elle conçoit ses premiers modèles pour la marque Evans.

Je rentre dans cette grande chambre où je suis reçue chaleureusement par son staff. Une dizaine de femmes discutent, regardent et essayent les vêtements. Une ambiance cosy et joviale. Le salon regorge de portants et de valises avec les diverses pièces de sa collection.  La décoration est soignée et épurée.

DSC_8136

Je salue timidement Beth Ditto. Je suis impressionnée et n’arrive pas à trouver les mots pour pouvoir lui montrer toute l’inspiration et le respect que j’ai pour elle. Elle est simple et très accessible.

DSC_8149

Rayonnante Beth

Je reconnais quelques blogueuses et des personnes déjà croisées lors d’événements. Je m’empresse d’aller contempler les vêtements proposés à la vente.

DSC_8115

Une collection colorée

DSC_8118

La collection propose de nombreuses pièces où chacune d’entre nous peut s’identifier. Personnellement j’ai eu un coup de coeur pour une jupe et une robe noire qui épousent parfaitement les formes et se veulent confortables. J’ai pu les essayer dans la chambre qui s’est transformée en cabine. J’ai pu échanger notamment avec Valérie Damidot entre deux essayages.

Les matières sont travaillées et les tissus sont résistants. Les tailles vont du 42 au 58. Une robe coûte en moyenne plus de 200 euros, une jupe plus de 100 euros. Les prix sont élevés mais il y a forcément une raison valable au delà du fait que ce soit la griffe Beth Ditto. L’artiste n’a pas délocalisé sa production. Elle a fait appel à des locaux ce qui impacte le coût de production. Une initiative qu’on peut saluer. Durant cette vente privée des réductions étaient proposées.

16_1215-815x1024

02_096-815x1024

06_369-815x1024

11_898r1-815x1024

 

Pour conclure, ce fût un moment enrichissant et la collection est très intéressante. En espérant revoir prochainement Beth Ditto présentait une nouvelle collection éthique sur Paris.

 

signature

 

 

2 thoughts on “A LA DÉCOUVERTE DE LA COLLECTION S/S 2016 DE BETH DITTO

Laisser un commentaire